Accueil
RAS
Partenaires
Entreprises
Particuliers
fiscaux
Contact

Avantages fiscaux


  

Les piliers de la vie



En Suisse la prévoyance repose sur le principe des 3 piliers, ce qui correspond à 3 sources de revenus à la retraite.


Le premier pilier consisite en une rente (AVS) permettant de couvrir les besoins vitaux. La rente de vieillesse issue de la prévoyance professionnelle (2ème pilier), additionnée à la rente AVS, doit permettre le maintien du niveau de vie antérieur. La prévoyance individuelle (3ème pilier), s'ajoute au deux piliers de base et permet généralement de jouir d'une retraite plus confortable.



1e pilier :           Assurance vieillesse et survivant ( AVS ), assurance invalidité ( AI ) et les prestations complémentaires ( PC ).

2e pilier :           Prévoyance professionnelle souvent appelée LPP.

3e pilier :           Prévoyance individuelle liée 3A liée 3B libre.




Faire des économies d'impôts en améliorant sa prévoyance


Le 3e pilier permet de configurer sa prévoyance en toute liberté, en complétant les prestations légales, tout en réalisant une économie fiscale. 


Les conditions à remplir et les avantages fiscaux diffèrent en fonction du type de prévoyance libre ou liée.




"Tous les versements pour votre pilier 3A sont déductibles

 de vos impôts sur le revenu".




Economie fiscale avec la prévoyance liée

En tant qu'employé ou indépendant, les cotisations destinées au financement d’une police liée 3A sont entièrement déductibles. Il en résulte un allègement fiscal pendant toute la durée du contrat. Ces cotisations sont déductibles du revenu soumis à l'impôt fédéral direct, ainsi qu'à l’impôt cantonal et communal.




Affilié à une institution de prévoyance du 2e pilier, vous pouvez déduire annuellement de votre revenu des cotisations 3A jusqu'à concurrence de 8% du salaire maximum LPP.


Au maximum 6'883.- francs dès le 1er janvier 2021




Non affilié à une institution de prévoyance du 2e pilier, vous pouvez déduire annuellement de votre revenu des cotisations jusqu'à concurrence de 20% de votre revenu, cette déduction ne devant, toutefois, pas dépasser 40% du salaire maximum LPP.


Au maximum 34’416.- francs dès le 1er janvier 2021




Economie fiscale avec la prévoyance libre


Les primes consacrées à la prévoyance libre ne sont déductibles du revenu que dans certaines conditions. Le montant de déduction autorisé ne doit pas être épuisé par les primes d'assurance maladie et accident. L'imposition des prestations varie fortement selon le produit, même s'il est possible de bénéficier également, dans certaines conditions, d'avantages fiscaux intéressants. Les avoirs de prévoyance ne sont pas assujettis à l'impôt sur la fortune. Le produit des intérêts et le revenu du capital sont fiscalement exonérés pendant la période d'épargne. Au moment de son versement, le capital de prévoyance est imposé à un taux réduit, séparément des autres revenus.


 

RAS Bernex-Genève SA est enregistrée auprès de la FINMA en tant qu'intermédiaire d'assurance non lié sous le N° 28854

- Copyright Rhône Assurance Services SA 2015 -

Rhône Assurance Service SA est enregistrée auprès de la FINMA en en tant qu'intermédiaire d'assurance non lié sous le N° 11802

RHÔNE ASSURANCE SERVICES SA